Accueil » Infos pratiques » Peut-on donner ses heures CPF ?

Peut-on donner ses heures CPF ?

Donner ses crédits CPF

Le CPF, Compte Personnel de Formation, est un droit à la formation, universel et unique. Découvrez dans cet article la valeur de ce crédit mobilisable tout au long de votre vie professionnelle et comment le mettre à profit.

À découvrir dans l’article qui suit :

  • Comment bénéficier du CPF en fonction de sa situation ?
  • Les démarches à suivre pour profiter du CPF
  • L’anglais professionnel proposé par GlobalExam dans le cadre du CPF

Pour vous accompagner dans votre carrière, GlobalExam vous propose des formations linguistiques éligibles au CPF. Alors, qu’attendez-vous ?

Prenez rendez-vous !

Le fonctionnement du Compte Personnel de Formation

Le CPF ou Compte Personnel de Formation, permet à toute personne, salariée ou demandeur d’emploi, de suivre des formations grâce à des droits acquis tout au long de sa vie professionnelle.

En résumé : si vous travaillez en tant qu’actif, vous cumulez des droits au titre du CPF (remplaçant le DIF depuis 2015). Ces droits sont automatiquement reportés dans votre compte activité. C’est vous qui décidez quand vous souhaitez les utiliser pour mener à bien votre projet professionnel.

Depuis le 1er janvier 2019, le Compte Personnel de Formation (CPF) est crédité en euros et non plus en heures.En fonction de votre profil (salarié à temps plein, à temps partiel, travailleur indépendant, salarié non qualifié, etc.), l’alimentation du compte se fait à hauteur de 500 € à 800 € par année de travail, dans la limite d’un plafond allant de 5000 € à 8000 €.

Le Compte Personnel de Formation est alimenté par des crédits de formation à la fin de chaque année. Si vous êtes en congé (maternité, paternité, congé parental d’éducation, etc.), votre compte continue d’être alimenté. Si vous travaillez à temps partiel, l’alimentation du compte est calculée proportionnellement au temps de travail effectué.

Pour connaître le montant de vos crédits formation, il vous suffit de demander au service RH de votre entreprise. Votre crédit formation figure aussi sur votre bulletin de paie de janvier. Vous pouvez également vous rendre sur le site officiel du CPF et consulter la valeur de votre crédit depuis votre espace personnel.

Depuis 2015, le CPF remplace le DIF (Droit Individuel à la Formation). Si vous avez cumulé des heures DIF, vous ne pouvez plus les convertir en heures CPF depuis le 30 juin 2021.

N.B. : il est possible d’utiliser son compte CPF pour se formation sur son temps de travail, cependant, il est nécessaire de faire une demande auprès de son employeur au préalable. Celà n’est pas nécessaire pour une formation CPF réalisée en dehors des heures de travail.

Suivre une formation financée par le CPF

Les droits CPF selon votre situation

CPF et chômage

Le droit au CPF n’est pas interrompu en cas de chômage. Bien que l’on ne puisse pas obtenir des droits à formation sur le CPF pendant la période de chômage, il est possible d’utiliser ses droits déjà acquis. Vous avez trouvé une activité partielle ? Vous pouvez cumuler votre indemnisation chômage avec les revenus de cette activité et acquérir des droits sur votre CPF proportionnels à votre temps de travail sur l’année.

Les frais pédagogiques et les frais de mobilité ne sont pas pris en charge par le CPF, mais ils peuvent être pris en charge par Pôle Emploi sous certaines conditions.

CPF et retraite

Une fois à la retraite, peut-on toujours bénéficier du crédit de formation CPF ? La réponse est la suivante : tout dépend de votre âge.

Si vous êtes parti à la retraite et que vous avez moins de 65 ans (départ anticipé) : vous avez toujours accès à votre compte formation mais vos crédits sont gelées. Cela signifie que vous ne pouvez pas les utiliser pour suivre une formation. En revanche, si vous reprenez une activité salariée, vous pourrez à nouveau y avoir droit, sous certaines conditions.

En l’occurrence, vous n’y aurez pas droit si vous avez fait valoir vos droits à la retraite à taux plein car, une fois vos droits à la retraite liquidés, votre compte CPF n’est plus utilisable. Vous devez donc mobiliser vos crédits de formation avant de quitter le monde du travail.

Si vous avez 65 ans ou plus, votre compte est automatiquement fermé. Cependant, si vous souhaitez reprendre une activité professionnelle, il est possible de demander la réouverture de votre compte. Vos heures cumulées et non utilisées lors du départ à la retraite pourront être de nouveau disponibles uniquement dans le cadre d’un cumul emploi retraite (CER) et à condition de ne pas avoir dépassé l’âge légal de départ à la retraite.

N.B. : il n’y a pas de date limite d’utilisation des droits CPF. Vous pouvez les utiliser tout au long de votre vie active jusqu’à votre départ à la retraite.

Le CPF pour les jeunes

Une personne peut bénéficier du CPF dès son entrée sur le marché du travail, à 16 ans. Elle peut également y avoir droit si elle a 15 ans et qu’elle est sous contrat d’apprentissage. Les emplois à caractère saisonnier, les contrats en alternance ou de professionnalisation sont également considérés comme éligibles au CPF. Attention : les stages ne sont pas éligibles au CPF.

Les conditions du CPF restent les mêmes pour les jeunes : chaque point équivaut à 15 euros et donne accès à différentes formations professionnelles éligibles permettant de compléter ses études par exemple. La ligne de crédit peut donc être utilisée pour n’importe quelle formation, à partir du moment où elle aboutit à une qualification ou à un diplôme supérieur.

Il existe plus de 500 formations, spécialisées dans différents domaines. Les formations disponibles sont réparties par niveau : du niveau 5 (BEP, CAP) au niveau 1 (permettant, par exemple, de préparer un diplôme de l’ESCT ou une formation au métier d’expert en gestion du patrimoine). Le CPF permet ainsi d’enrichir son CV et de trouver plus facilement un emploi sur le long-terme.

Peut-on donner ses heures de CPF ?

Vous vous demandez peut-être s’il est possible de bénéficier, par exemple, du crédit d’un membre de votre famille. Pour l’instant, les heures de CPF ne sont pas transférables.

Pourquoi ne sont-elles pas transférables ? La première raison est que chaque personne a des besoins différents en termes de formation et qu’il serait dommage de passer à côté de ses crédits. Il serait risqué de mobiliser son CPF pour un tiers alors que de nouveaux besoins peuvent se présenter plus tard dans sa carrière professionnelle.

Aussi, certaines personnes souhaitant obtenir des droits au CPF ne connaissent pas en réalité leur droit à la formation et bénéficient de nombreux crédits « dormants ». Il faut également rappeler qu’il est possible de ne pas mobiliser son budget CPF pendant plusieurs années et d’en bénéficier à des moments clés de sa carrière.

En résumé, le CPF est un précieux trésor, non transférable et important pour chacun dans le cadre de sa formation continue, tout au long de sa vie professionnelle.

À lire également : découvrez comment bénéficier d’un abondement CPF pour financer votre formation.

Et, en cas de départ à la retraite ? Lorsque le titulaire du Compte Personnel de Formation remplit les conditions d’ouverture d’une retraite à taux plein, le Compte Personnel de Formation cesse d’être alimenté, mais n’est pas fermé.

Aussi, en cas de licenciement, y compris en cas de licenciement pour faute lourde, les heures de CPF restent créditées sur le compte. En cas de changement d’entreprise, ou en période de chômage, le Compte Personnel de Formation est intégralement transférable. Ainsi le bénéficiaire, salarié ou demandeur d’emploi, conserve son droit tout au long de sa vie professionnelle, quel que soit son parcours.

Toutefois, il n’est pas impossible que la loi change et que le transfert devienne envisageable à l’avenir, à condition qu’il n’y ait pas de contrepartie. Une loi allant en ce sens a été proposée en février 2020 à l’Assemblée Nationale mais n’a cependant pas été votée à l’heure actuelle.

En attendant, pourquoi ne pas se pencher sur l’utilisation de votre crédit dans le cadre de votre mobilité professionnelle ?

Booster sa carrière avec le CPF

Profiter du CPF : les démarches à suivre

Votre compte CPF est constitué de vos droits à la formation. Ces droits sont mobilisables tout au long de votre vie professionnelle, à votre initiative.

L’objectif du CPF est de contribuer à votre employabilité et à la sécurisation de votre parcours professionnel. Il peut également vous permettre d’assurer une transition en cas de reconversion professionnelle. À vous de saisir l’opportunité ! Pour cela, il vous suffit d’effectuer une demande auprès de votre employeur au moins deux mois avant le début de votre formation si celle-ci dure moins de six mois et au moins quatre mois au préalable si la formation dure six mois ou plus.

Qui peut prétendre au CPF ?

Le Compte Personnel de Formation accompagne chaque personne dès son entrée sur le marché du travail et jusqu’à son départ à la retraite.

Il s’agit d’un compte universel et individuel, auquel a droit toute personne, indépendamment de son statut : salariés mais également jeunes sortant du système scolaire, fonctionnaires, travailleurs indépendants et demandeurs d’emploi.

Si 16 ans est l’âge minimum pour commencer à travailler, les jeunes de 15 ans ayant signé un contrat d’apprentissage peuvent également bénéficier du CPF.

Comment créer mon compte CPF ?

Si vous souhaitez ouvrir un compte, vous devez vous rendre sur le site officiel du CPF, Mon Compte Formation. Munissez-vous de votre numéro de sécurité sociale et rendez-vous dans la rubrique « Création de Compte ». Vous aurez également besoin d’une adresse mail valide. Complétez l’ensemble des informations demandées jusqu’à l’étape 4 « Mot de passe » et validez votre inscription.

C’est à partir de ce compte que vous pourrez consultez les formations éligibles au CPF et vous inscrire à la formation de votre choix.

Une fois votre formation choisie, envoyez votre dossier ! L’organisme de formation certifié a 2 jours ouvrés pour vous donner une réponse. Dès la réception de leur réponse, vous aurez 15 jours pour valider votre inscription.

Pour en savoir plus sur l’inscription et la prise en charge de vos frais de formation par le CPF, consultez notre article.

La solution GlobalExam pour s’améliorer en anglais professionnel avec un financement CPF

Vous le savez déjà : de nos jours, comprendre et savoir s’exprimer en anglais n’est plus une option si vous souhaitez évoluer au sein de votre entreprise ou ailleurs, y compris à l’international.

GlobalExam vous offre la possibilité d’utiliser votre CPF pour améliorer vos compétences en anglais professionnel et/ou pour passer une certification d’anglais et attester officiellement de votre niveau de langue.

Notre plateforme 100% e-learning vous propose des entraînements pédagogiques efficaces et personnalisés pour atteindre vos objectifs.

Si vous choisissez d’améliorer vos compétences en anglais professionnel, les formations Global Business sont faites pour vous ! Ces formations, articulées autour de trois niveaux (débutant, intermédiaire et avancé). Elles vous permettent de suivre un parcours lié :

  • aux compétences que vous souhaitez améliorer (rédiger des courriers professionnels, savoir s’exprimer lors d’une réunion ou d’un entretien d’embauche, organiser des événements, faire des présentations …),
  • au métier que vous exercez (marketing, communication, achats, RH…),
  • au secteur d’activité dans lequel vous évoluez (Bâtiment, Banque et Finance, IT et Cybersécurité, Santé et Pharmacie, …).

Au travers d’exercices variés et ludiques, complétés par des corrections détaillées et des statistiques pour suivre votre progression, vous deviendrez acteur de votre apprentissage. Un autre avantage de notre plateforme ? Vous pouvez vous entraîner à votre rythme, et à tout moment, pendant toute la durée de votre formation !

À la fin de votre parcours, vous obtiendrez la certification TOEIC reconnue à l’international, validant votre formation et votre niveau de langue atteint.

Les classes virtuelles de GlobalExam

Pendant votre formation, GlobalExam vous donne la possibilité de suivre des cours en visio, en individuel ou en groupe réduits (7 personnes maximum).

Ces échanges interactifs avec des professeurs natifs seront le complément idéal pour renforcer les connaissances acquises grâce à votre entraînement sur notre plateforme. En plus de pratiquer votre compréhension orale et votre élocution, vous bénéficierez de retours instantanés sur vos compétences acquises et sur vos points faibles, à renforcer en priorité pour améliorer votre niveau efficacement !

Il est temps de mettre toutes les chances de votre côté grâce au CPF et aux formations linguistiques offertes par GlobalExam. N’attendez plus pour découvrir notre plateforme !

Prenez rendez-vous !

Contactez GlobalExam pour votre formation CPF

Contactez-nous
dès maintenant !